Comment mettre en valeur les moulures et corniches intérieures

 

À quoi servent les moulures et corniches intérieures ? Outre leur fonction décorative, ces éléments architecturaux servent aussi à couvrir des joints, à cacher des crevasses ou à délimiter certaines sections de la pièce. Pour bien les mettre en valeur, il suffit parfois d’un simple coup de pinceau. Voici quelques conseils pour rénover des moulures et corniches intérieures :

 

1. Peinture : Choix de couleurs et de finition

Tout dépendant du style de décoration que l’on choisit d’adopter, la peinture peut servir, soit pour faire ressortir les moulures ou pour les harmoniser au reste du décor. Le blanc est une couleur très répandue pour les moulures, mais on voit aussi parfois des couleurs plus foncées, plus vives ou des moulures en bois. Toutes les combinaisons sont possibles, mais attention de bien équilibrer les couleurs, car s’il y a trop de contrastes, cela peut créer l’illusion que la pièce est plus petite.

Au-delà des teintes de peinture, on peut aussi jouer avec la finition de celle-ci. Il existe sur le marché des peintures à fini mat, brillant ou semi-brillant. Pour créer un effet subtil, qui met bien en valeur les moulures, on peut employer un fini différent que celui qui a été appliqué sur le reste de la surface des murs.

2. Les moulures en bois

Si vous aimez les intérieurs de style rustique, les moulures en bois sont une bonne option. Elles confèrent un aspect très chaleureux à la pièce dans laquelle elles sont installées. Par contre, si la pièce est petite, les moulures en bois peuvent créer une impression comme quoi l’espace est encore plus restreint. Pour éviter ce genre de situation, on peut opter pour une combinaison de moulures plus neutres avec certaines moulures en bois.

3. L’importance de bien mesurer

Dans une petite pièce, il est préférable d’installer des moulures plus minces, encore une fois pour éviter de créer un effet d’espace rapetissé. Plus important encore, avant de poser de nouvelles moulures, il faut bien mesurer les dimensions de la pièce. Si possible, employez un entrepreneur en rénovation qui fabriquera les moulures et corniches sur mesure. En faisant appel à un pro dans le domaine, vous pourrez lui confier la tâche de confectionner des moulures parfaitement adaptées à votre espace.

4. Installer des moulures : une question de patience

Si vous décidez de vous charger de l’installation de moulures sans l’aide d’un spécialiste, armez-vous de patience. Bien que très simple, la tâche requiert beaucoup de minutie, afin d’obtenir un résultat harmonieux. Très souvent, si elles sont mal posées, les moulures et corniches seront décalées les unes des autres. Elles peuvent aussi gondoler, si les clous sont trop serrés.

Petit lexique des moulures :

Les mots « moulures » et « corniches » sont très répandus et dans le langage commun, ils servent à désigner une grande variété d’éléments architecturaux qui dans les faits, ont leurs propres noms:

– Les cimaises, qui sont souvent plus épaisses que les autres sortes de moulures. Il existe différentes sortes de cimaises: d’exposition, à fauteuil, à lambris…

– Les cadrages, qui servent à encadrer les portes et fenêtres.

– Les plinthes, qui séparent les murs et les planchers.

– Les moulures couronnées, qui se trouvent principalement au niveau du plafond.

– Les moulures en coin, qui font joindre deux pans de mur.

La rénovation de moulures est un projet accessible, qui peut avoir un grand impact sur la décoration intérieure d’une pièce.  Que vous installiez de nouvelles moulures ou que vous travailliez avec des moulures ou corniches déjà existantes, en suivant les conseils prescrits plus haut dans ce texte, il est possible de transformer un environnement sans dépasser une fortune.