Ingénieur industriel : un métier, 1 000 professions

ingénieur industriel

Choisir des études pour devenir ingénieur, c’est se préparer à participer aux développements technologiques et scientifiques dans tous les secteurs d’activité. En effet, tous les domaines les plus avancés du monde actuel à savoir la chimie et la physique nucléaire, l’environnement et la gestion énergétique, l’électricité et électronique, l’aéronautique, l’informatique et la télécommunication, l’automatique et la conception et la fabrication assistée par ordinateur nécessitent tous l’intervention d’un ingénieur industriel.

Après l’obtention d’un master, un étudiant décroche le titre d’ingénieur industriel et développe des compétences et des savoirs concrets destinés à faire progresser tout ce qui constitue l’environnement du quotidien. Cette personne assumera le rôle humain, économique et social qu’il aura une fois dans l’univers professionnel.

Quels sont les défis qui attendent un ingénieur ?

Relever les éventuels défis techniques, technologiques et scientifiques constitue les principales tâches qui attendent un futur ingénieur. Pour faire face aux différentes évolutions et afin de répondre aux attentes des employeurs et de la société, il doit être constamment prêt à mettre à jour ses connaissances. Outre les connaissances techniques, les emplois ingénieurs industriels s’évoluent au sein d’une société. En ce sens, développer des valeurs humaines telles que le management, la gestion de ses ressources personnelles, ou encore l’optimisation de la communication lui seront indispensables.

Un avenir optimiste

Les ingénieurs industriels une fois diplômés occupent généralement des postes à haut niveau de responsabilité. Selon leurs envies, ils peuvent intégrer des entreprises privées ou publiques et ce dans différents domaines. Qu’il s’agisse d’un secteur lié à la recherche et au développement, à la production etc., l’ingénieur industriel peut toujours y trouver sa place. Il peut même travailler pour le compte d’un bureau d’études et consultance ou encore intégrer l’armée ou le domaine de l’éducation.

En ce qui concerne particulièrement les ingénieurs industriels qui oeuvrent dans l’administration fédérale, ils sont reconnus comme un cadre du niveau A. Mais, ce professionnel peut aussi créer sa propre entreprise et en devenir le PDG.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Sitemap